Mercer annonce le closing final de son 6ème millésime de fonds non coté de la série « Mercer Private Investment Partners » à 4,3 milliards d’euros

 

Paris, le 9 février 2022Mercer annonce la levée de plus de 4,3 milliards d’euros d'engagements totaux pour le sixième millésime de sa série PIP[1] (« Private Investment Partners »), spécialisée dans l’investissement sur les marchés non cotés. Parmi les investisseurs, on trouve des compagnies d'assurance, des fonds de pension publics, des fonds de pension d'entreprise, des banques privées, des family office et des fondations présents en Europe, en Amérique du Nord, en Asie-Pacifique et en Afrique.

 

PIP VI est le sixième millésime de la série PIP de Mercer. Il est conçu pour offrir aux investisseurs un accès à un large éventail de classes d'actifs sur les marchés privés, notamment le capital-investissement, la dette privée, les infrastructures, l'immobilier ainsi qu’une stratégie de développement durable au travers de transactions sur des fonds primaires mais aussi des transactions secondaires et de co-investissements.

Par rapport au précédent millésime PIP V - qui a levé 2,5 milliards d’euros - PIP VI a des engagements en hausse de plus de 78%. Ce millésime offre, comme ses prédécesseurs, différents compartiments diversifiés sur les marchés non cotés. Il offre également des stratégies spécialisées telle qu’une stratégie opportuniste sur le crédit ainsi que le compartiment « Leap », une stratégie non cotée axée sur la diversité, l'équité et l'inclusion (DE&I).

La série PIP, qui est gérée par l'équipe mondiale de Mercer spécialisée dans les investissements alternatifs, couvre de multiples classes d’actifs, permettant aux clients de personnaliser leurs stratégies d'investissement tout en bénéficiant d'un accès préférentiel à des gestionnaires de premier ordre et d'un flux d'opérations privilégiées via des transactions secondaires et de co-investissements.    

"Dans un contexte de baisse des rendements et de potentielle inflation, les différents investisseurs, quelles que soient leurs contraintes, auront probablement beaucoup plus de mal à atteindre leurs objectifs financiers à l'avenir, à moins qu'ils ne repensent leur stratégie vis-à-vis des marchés privés ", déclare Raelan Lambert, Responsable mondiale des investissements alternatifs chez Mercer.

 

"Les investisseurs se tournent de plus en plus vers les marchés privés car ils offrent des perspectives potentielles de rendement supérieures à celles des marchés publics, ainsi que des opportunités de diversification. Les investissements alternatifs peuvent également apporter de nouvelles idées d’investissement, un accès à l'innovation et, dans certains cas, ils peuvent aider les investisseurs à atteindre leurs objectifs extra-financiers, comme le développement de la diversité et autres objectifs d’impact."

"Les millésimes PIP s’appuient sur la recherche propriétaire mondiale de Mercer sur les marchés privés. Notre solution PIP permet de mutualiser les ressources de nos clients afin d'obtenir une meilleure diversification, offrant ainsi un accès flexible à des opportunités d'investissement attrayantes sur les marchés non cotés à des coûts attractifs", ajoute Raelan Lambert.

 

Pour Boutros Thiery, Directeur des Solutions d’Investissement de Mercer en France : "Les marchés non cotés prennent une place toujours plus importante dans les allocations mais l’accès à ces marchés est de plus en plus complexe et marqué notamment par une différence croissante de performance entre GPs (« General Partners »), des excès de liquidité sur certains segments et le besoin de s’exposer à des stratégies plus spécialisées. La très forte évolution des montants d’engagements de notre série PIP entre le Vème et le VIème millésime valide l’intérêt croissant pour notre approche innovante, qui offre un accès sélectionné et diversifié à un univers non coté international. "

Mercer, qui compte plus de 30 ans d'expérience sur les marchés privés, emploie plus de 240 professionnels de la gestion alternative dans 25 bureaux à travers le monde et disposait au 30 juin 2021 de plus de 21 milliards EUR d'actifs alternatifs sous gestion[2] et plus de 138 milliards EUR d'actifs alternatifs sous conseil.

 

***

 

Plus d’informations : Solutions d’investissement Mercer

 

 

[1] Le millésime Mercer Private Investment Partners VI (« PIP VI ») se compose d'un véhicule luxembourgeois pour les investisseurs non américains et d'un véhicule américain pour les investisseurs américains. Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre d'investissement dans un quelconque véhicule d'investissement sur les marchés privés de Mercer. PIP VI a effectué sa dernière levée de fonds au quatrième trimestre 2021.

[2] Sur ses activités de gestion d’actifs, Mercer exerce un pouvoir discrétionnaire en matière d'investissement en sélectionnant et en supervisant des gestionnaires d'actifs tiers pour le compte de portefeuilles de clients. Les données sur les actifs de gestion sur le segment alternatif regroupent des gestions en fonds de fonds tels que la série PIP ainsi que des mandats discrétionnaires gérés pour des investisseurs de manière dédiée. Les actifs mentionnés sur les marchés privés sont basés sur le capital engagé par nos clients. En raison des arrondis, les totaux fournis peuvent ne pas refléter précisément les chiffres absolus.

[3] Encours sous gestion à fin décembre 2021.

CONTACT INFORMATION