COVID-19 : quels impacts sur les politiques RH pour les entreprises françaises ?

COVID-19 quels impacts sur les politiques RH

Le Covid-19 se propage rapidement et de manière inexorable à travers le monde. La France, parmi les plus gros foyers de l’infection en Europe, s’organise, et avec elle ses entreprises Dans le contexte de crise économique et sanitaire liée au Covid-19 que nous traversons, il nous a semblé capital de réaliser un état des lieux des impacts que cette situation inédite allait engendrer sur les politiques RH des entreprises françaises.

Nous avons mené une 1ère enquête du 9 au 13 Mars à laquelle vous avez été nombreux à participer et nous vous en remercions. 

 

La seconde édition de notre enquête est désormais disponible, découvrez ci-dessous les résultats et téléchargez votre exemplaire.

•       Les mesures mises en place par les DRH

Dès le début de la crise, les départements RH ont été placés en première ligne pour mettre en place aussi rapidement que possible les mesures nécessaires afin d’accompagner leurs salariés. Entre le début de la crise et aujourd’hui, on remarque une réelle monté en puissance des entreprises sur le sujet, alors que 40% d’entre elles n’avaient déployé aucune mesure en début de crise (cf édition 1), ce chiffre a aujourd’hui chuté pour atteindre seulement 19%. Parmi les services les plus déployés par les entreprises répondantes, nous retrouvons l’accompagnement psychologique ainsi que la téléconsultation médicale.

•       Des initiatives de réorganisation du travail

Comme anticipé lors de la 1ère édition, les initiatives de réorganisation du travail sont aujourd’hui toutes à la hausse. L’utilisation du télétravail a été adopté par 100% des entreprises répondantes, ce qui vient confirmer une profonde transformation des modes de travail et des mentalités en France concernant le télétravail. 

Initiatives de réorganisation du travail

•       Les impacts du COVID-19 sur les politiques de rémunération

La proportion d’entreprises envisageant de diminuer leur budget d’augmentation en France en 2020 décroît comparativement à l’édition 1 (22% contre 27%) mais cette tendance est bien moins marquée en ce qui concerne les filiales à l’étranger. Toutefois, comme nous l’avions anticipé, pour cette deuxième édition, les entreprises sont davantage indécises sur la question des budgets d’augmentation et préfèrent ne pas se prononcer que soit en France ou à l’étranger. Nous avons également interrogé les entreprises en ce qui concerne les mesures d’incitation financières pour le personnel contraint à travailler sur site, la majorité des entreprises répondantes envisage de proposer une incitation financière (6 entreprises sur 10) et la « prime exceptionnelle de pouvoir d’achat » (anciennement appelée « Prime Macron ») arrive en tête à 33%.

•       L’expérience collaborateurs

Pour la majorité de nos participants, maintenir une expérience salarié positive est passé par une communication soutenue et adaptée au télétravail. Les entreprises semblent privilégier des modes de communications plus directs et plus informels, visant notamment à conserver le lien et la proximité avec l’ensemble de leurs collaborateurs.

C'est désormais un moment critique pour écouter les collaborateurs. La communication qui jusqu’à présent s’est plutôt faite de manière top down, devra évoluer vers une approche bottom up qui commence par les préoccupations immédiates des collaborateurs.

Téléchargez les résultats de la deuxième édition de l'Enquête Flash COVID-19 Mercer France

Merci de bien vouloir remplir le formulaire ci-dessous pour obtenir les résultats de l'enquête.

*Champs requis